F.A.Q.

Pourquoi la liste de candidats soutenue par le Rassemblement National fait-elle appel à l'emprunt patriotique ?

L'emprunt patriotique nous rendra une totale capacité d'action en venant en aide à notre liste privée de ses moyens de mener campagne par le jeu sournois du système bancaire.

Le taux d'intérêt proposé par la liste de candidats soutenue par le Rassemblement National est-il intéressant ?

L'emprunt patriotique rémunère à 5 % au taux annuel des fonds prêtés à la liste de candidats soutenue par le Rassemblement National.

Pourquoi le montant minimum des prêts est-il fixé à 1 000 euros ?

Chaque emprunt est soumis à des frais de traitement. Ils sont onéreux. Ainsi, un prêt inférieur à 1 000 euros reviendrait à un coût trop élevé. Seuls les prêts de 1 000 euros ou plus permettent de nous fournir une aide nécessaire.

Y a-t-il un montant maximum aux sommes que l'on peut prêter à la liste de candidats soutenue par le Rassemblement National ?

Non, la loi ne fixe aucun plafond aux sommes qu'un particulier peut prêter à une liste de candidat à l'élection européenne. La rémunération de 5 % que nous proposons rend même ce placement très attractif.

Pourquoi la liste de candidats soutenue par le Rassemblement National peut-elle garantir le remboursement des prêteurs ?

Pour chaque liste, un plafond maximal de dépenses est fixé. Dans la limite de 47,5 % de ce plafond, l'État rembourse les frais de campagne pour chaque liste ayant obtenu au moins 3 % des suffrages exprimés. Nous serons donc en mesure de rendre à chaque prêteur la somme qu'il a engagée pour les raisons suivantes :

1) Les sommes empruntées vont servir exclusivement au financement de la campagne des européennes.

2) Les derniers sondages nous créditent de 22%.

3) Les dépenses de campagne seront inférieures au maximum des dépenses remboursables. L’État remboursera donc l'intégralité de ces dépenses. Fin février 2020, le candidat sera donc en mesure d'honorer sans aucun problème les sommes prêtées avec les intérêts afférents.